Retrouvez ma biographie professionnelle en suivant ce lien.

Lucile Schmid est née en 1962 à Versailles.

Femme politique française, élue socialiste au conseil régional d’Île-de-France de 2004 à 2010, élue d’opposition au conseil municipal de Vanves et candidate aux législatives de la dixième circonscription des Hauts-de-Seine en 2002 et 2007. Elle quitte le parti socialiste en fin d’année 2009 dont elle co-présidait le Laboratoire des Idées pour rejoindre Europe Écologie. Elle est membre depuis avril 2010 du bureau exécutif d’Europe Écologie.

Une élue dans la vie active.
Après l’obtention d’une licence de lettres, Lucile Schmid entre à l’Institut d’études politiques de Paris en 1982, puis intègre l’École nationale d’administration en 1986 dont elle est diplômée en 1988.
Après avoir travaillé à Alger en tant que conseillère économique à l’ambassade de France jusqu’en 1995, elle intégra le ministère de l’Économie puis devient conseillère du ministre de l’Emploi et de la Solidarité sur les sujets immigration, intégration et citoyenneté en 2000. Chef du service Institutions et Société au Centre d’analyse stratégique en 2003, elle devient, en 2006, chargée des ressources humaines à la Direction générale du Trésor au ministère de l’Économie et des Finances.

J’ai toujours souhaité conserver une vie professionnelle et écrire en parallèle à cet engagement politique car je crois que la politique pour rester démocratique doit s’enraciner dans la vraie vie et qu’elle doit s’ouvrir vers d’autres mondes. Ceux de la culture, du débat d’idées, de l’écriture…

Depuis 2008, Lucile Schmid est conseillère en mécénat à Culturesfrance, opérateur délégué des ministères des affaires étrangères et de la culture et de la communication pour les échanges culturels internationaux. Notamment elle est commissaire adjoint de l’année France-Russie qui se déroulera en 2010 dans les deux pays.

Une élue au parti socialiste.

Je suis entrée tard au parti socialiste, à 39 ans.C’était une décision mûrement réfléchie alors que j’avais à l’époque déjà écrit plusieurs livres. J’y suis entrée pour approfondir mon engagement.

Membre du Parti socialiste depuis l’an 2000, après l’élection présidentielle de 2002, elle devient un des membres fondateurs du Nouveau Parti Socialiste qui vient alors de se fonder autour de Julien Dray, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, et Benoît Hamon. Elle siège au Bureau National du Parti Socialiste dès l’année 2003 où elle est y responsable nationale à la Ville depuis 2005.

En 2007, Lucile Schmid participe activement à la campagne présidentielle au sein du des experts qui travaillaient pour Ségolène Royal. Elle y anima notamment un groupe en charge de la réflexion sur l’immigration, les discriminations, la politique de la ville, et qui rassemblait universitaires, associatifs et personnes impliquées.

En février 2009, après le congrès de Reims, Lucile Schmid est nommée vice-présidente du Laboratoire d’idées. Elle entend y créer une vingtaine de task forces pour y associer intellectuels, chercheurs, experts, élus et militants.

2010, l’écologie politique

Après avoir quitté le parti socialiste fin 2010, Lucile Schmid rejoint Europe Ecologie-Les Verts et son Bureau Exécutif transitoire pour s’y occuper du projet avec Denis Baupin et Anne Souyris. Elle porte par ailleurs avec Jean Marie Besset le projet de création deLa Fondation pour l’Écologie Politique.

Une élue de terrain.
Lucile Schmid est désignée en 2002 candidate du Parti socialiste aux législatives de mois de juin et est battue par André Santini dans la dixième circonscription des Hauts-de-Seine. En 2004, les élections régionales voient le Parti Socialiste emporter la présidence de 21 régions dont l’Île-de-France, dont Lucile Schmid devient conseillère régionale déléguée à la lutte contre les discriminations et à l’intégration. En 2006, elle est de nouveau désignée, par les militants socialistes de la dixième circonscription des Hauts-de-Seine, candidate aux élections législative de juin 2007. Elle échoue cependant au second tour face à André Santini, mais enregistre un score en forte hausse par rapport à 2002.
En 2011, elle est désignée candidate par EELV pour les cantonales d’Issy-Les-Moulineaux sur le canton Est. Didier Hervo est son suppléant. Ensemble ils obtiennent 15% des suffrages.

Que qui est important pour moi, c’est de participer à l’enracinement dans les Hauts de Seine, terre de mission pour la gauche, où la droite se comporte comme si elle avait un droit de tirage éternel sur le pouvoir et les résultats électoraux. C’est parce que je crois à la démocratie que je crois aux chances des socialistes dans les Hauts de Seine.

L’écriture aussi.
Outre son engagement politique et ses activités professionnelles, Lucile Schmid écrit depuis de nombreuses années. Elle a personnellement publié quatre ouvrages, et participé à de nombreux autres projets collectifs et revues.

Mon livre sur la seconde guerre d’Algérie en 1996 avait fait date car il disait avant tout le monde que le régime algérien avait pu encourager le terrorisme pour conserver le pouvoir par la force.

1996 – La seconde guerre d’Algérie, le quiproquo franco algérien (publié sous le nom de Lucile Provost) – (Flammarion)

2000 – Le Bruit du tic tac – (Laffont)

2001 – Contribution importante à l’ouvrage collectif, et best-seller, Notre État coordonné par Roger Fauroux et Bernard Spitz aux éditions Laffont.

Le combat pour une parité réelle que je mène depuis plusieurs années et marqué par plusieurs livres est un combat qui relève pour moi d’une conviction démocratique. La parité réelle cela veut dire l’accès égalitaire aux leviers du pouvoir pour les hommes et les femmes et non une parité des apparences mise en scène à travers des images pour mieux conserver le pouvoir pour quelques uns.

2003 – Une femme au pays des hommes politiques – (Flammarion)
2006 – L’Égalité en danger ? – (Bourin)
2008 – Parité circus — (Calmann-Lévy)

Membre du comité de rédaction de la revue Esprit.

Publicités

8 Responses to “Ma Bio”


  1. 1 JOnathan Rutherford 1 novembre 2009 à 4:37

    Dear Lucile, I am writing to invite you to contribute to a major online debate about the future of social democracy in Europe. The debate will be hosted by Social Europe journal (www.social-europe.eu) and Soundings journal (www.soundings.org.uk) and supported by Compass (www.compassonline.org.uk) and Friedrich-Ebert-Stiftung (www.feslondon.org.uk )

    The poor results in the European elections in June were proof that we need to revive and reinvent our traditions. Since then the elections in Germany have delivered a terrible result for the SPD and in Britain the Labour Party faces a very difficult future. Change is essential. But what kind of change?

    In April 2009 Andrea Nahles of the SPD in Germany and Jon Cruddas of the British Labour party jointly published a document ‘Building the Good Society’ (www.goodsociety.eu) which  was launched in London and Berlin. It brought together social democrats from Germany and Britain to discuss a new direction for social democracy in Europe. The next stage is to use this exploratory text to build a pan-European network of social democrats who are looking ahead to build the good society.

    Contributors are asked to critically engage with the text and to use their expertise and knowledge to explore the key issues facing us today, both from the perspective of their own nation and from a wider European view. 

    The aim of ‘Building the Good Society’ is to help create an European wide conversation about the future of social democracy. This debate will contribute to a conference organised by Friedrich-Ebert-Stiftung and Compass which will be held in London  in January 2010. It will bring together politicians of the left from across Europe. 

    I  hope that you will be able to contribute to this initiative.

    best wishes, Jonathan Rutherford

  2. 2 Louisa BENZAID EELV Lorraine 16 novembre 2011 à 4:19

    Bonjour Lucile, Juste un mot pour vous dire tout le respect que m’inspire votre parcours, surtout pour les choix décisifs que vous avez fait. J’espère que l’occasion nous sera donnée d’échanger sur la question des discriminations et des inégalités et des réponses politiques a y apporter. Nous devons y consacrer une attention toute particulière mais avec le sens des responsabilités et non pas juste un devoir politiquement correct.
    Amitiés écologistes


  1. 1 Dernière mise à jour : ma bio; désormais plus personnelle. « Le Blog de Lucile Schmid Rétrolien sur 17 septembre 2009 à 11:54
  2. 2 Algérie, le poids de l’héritage colonialiste de la France 2eme partie « Resistance71 Blog Rétrolien sur 9 novembre 2010 à 2:55
  3. 3 Biographie professionnelle « Le Blog de Lucile Schmid Rétrolien sur 18 novembre 2010 à 9:22
  4. 4 Camilo Arcaya» Opinion » Argelia, los años de sangre y el papel de los agentes de influencia(2/2) Rétrolien sur 31 décembre 2010 à 3:47
  5. 5 1er Mars, Réunion Publique conjointe Vanves et Issy-Est, avec Cécile Duflot « Le Blog de Lucile Schmid Rétrolien sur 24 février 2011 à 11:21
  6. 6 Eva Joly et sa nouvelle équipe : « je suis la reine des abeilles » | Rue 89 | Actualités des Journaux Rétrolien sur 1 décembre 2011 à 9:42

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Suivez Lucile Schmid sur Twitter

Présentation

VIDÉOS