En savoir plus sur un environnement agréable et sain

La santé et la qualité de vie sont les préalables à un développement durable.

Il faut pour cela améliorer la qualité des milieux (eau, air, sols), agir sur les déterminants de la santé et préserver la biodiversité.

Nous proposons tout simplement de respecter au mieux l’article 1 de la Charte de l’environnement, qui proclame que « chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé », ainsi que les préconisations et mesures prévues par le Grenelle de l’environnement qui ont été abandonnées par le
gouvernement.

Bien que les indicateurs de santé des Hauts-de-Seine soient globalement bons, ils cachent des disparités marquées à l’intérieur du département. Le Conseil général doit être présent dans ce secteur. Il doit s’attacher à réduire les expositions environnementales et s’investir dans une
politique départementale en matière de nutrition. Un bon équilibre nutritionnel et une activité physique régulière contribuent à une diminution de la morbidité et de la mortalité.

Réduire la consommation d’énergie dans notre département, c’est rejeter moins de polluants, atténuer le changement climatique et anticiper les futures tensions énergétiques. C’est aussi économiser l’argent public.
Les collèges et l’ensemble des bâtiments départementaux ont des performances thermiques médiocres. Le manque de suivi des consommations est tel que le Conseil général est incapable de calculer la facture totale annuelle liée à ses consommations d’énergie.

La canicule de 2003 a causé en Ile-de-France plus de 5 000 décès. Cette mortalité a été plus marquée dans les zones fortement urbanisées de la région. Les périodes de fortes chaleurs sont propices à la survenue de pathologies liées à la chaleur, ou à l’aggravation de maladies préexistantes. Des facteurs majeurs de risque ont été repérés, liés à l’âge, à l’activité, à l’état de santé, mais aussi aux caractéristiques de l’habitat (logement mal adapté à la chaleur, mal isolé, mansardé, vétuste) et de l’urbanisme environnant (urbanisation dense, sans végétation), qui peuvent accentuer le phénomène « d’îlot de chaleur ».

La gestion des déchets est ignorée par le Conseil général, alors que ce secteur génère nombre de nuisances (transports, rejets toxiques, dépôts sauvages, etc.). Une politique de réduction et de bonne gestion des déchets qui développerait l’emploi local doit être soutenue par le Conseil général.

Le territoire des HdS est caractérisé par la juxtaposition des coteaux boisés et de vallées très densément peuplées donc bétonnées. Le ruissellement y est donc très important, mais les réseaux
d’eaux claires et ceux d’assainissement sont imbriqués. Le Conseil général possède environ 600 km de réseau d’assainissement qui, comme les routes, nécessitent un entretien régulier. Hélas,
au lieu des 10 km de rénovation annuelle nécessaire, le Conseil général en rénove moins de
la moitié. Les fuites du réseau vers l’extérieur polluent les nappes phréatiques. Ce manque d’étanchéité permet aussi à des eaux claires parasites d’entrer dans le réseau, entraînant des
dysfonctionnements et des surcoûts dans les stations d’épuration.

La tranquillité durable d’une société passe prioritairement par la prévention des difficultés, par une juste répartition des richesses et de l’emploi, par l’accès au logement, aux transports, à la culture et aux loisirs. Les injustices entraînent de la souffrance, des humiliations et des violences.

Publicités

1 Response to “En savoir plus sur un environnement agréable et sain”



  1. 1 Vivre mieux dans un environnement agréable et sain « Le Blog de Lucile Schmid Rétrolien sur 12 mars 2011 à 10:14

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Suivez Lucile Schmid sur Twitter

Présentation

VIDÉOS