Le Laboratoire des Idées et les laboratoires fédéraux à l’Université d’été du Parti socialiste – La Rochelle 2009

Un laboratoire des idées « concrètes » au carrefour de la réflexion et de l’action

C’est le combat des idées qui permettra de remporter la bataille politique. Face aux crises économique, écologique, sociale et politique actuelles, c’est avec cette conviction que Lucile Schmid, Vice-Présidente du Lab, a inauguré ce premier atelier de la rénovation. Outil ouvert, à la fois réseau de travail pour produire et dispositif d’échange entre les socialistes et la société civile (responsables syndicaux et associatifs, intellectuels, etc), le Lab a pour vocation…

Atelier de la rénovation : Le Laboratoire des Idées et les laboratoires fédéraux : Université d’été du Parti socialiste –  La Rochelle 2009

Publicités

1 Response to “Le Laboratoire des Idées et les laboratoires fédéraux à l’Université d’été du Parti socialiste – La Rochelle 2009”


  1. 1 landruc 1 septembre 2009 à 2:31

    Bonjour,

    Voici un idée de militant :

    Quelle est la solution simple et efficace qui résoud les problèmes de cohabitation, de 21 avril 2002, de retour à la IV° république, de domination d’un seul parti sur l’ensemble de l’échiquier politique, de primaires ouvertes à l’ensemble de la gauche, de campagne présidentielle populiste et démagogique, de non représentation des petits partis au parlement ?

    Cette solution, la voici :

    – passer l’élection présidentielle à un tour

    – élire 100 députés à la proportionnelle intégrale issue du premier tour des présidentielles qui serait « déplacé » et aurait lieu en même temps que le premier tour des législatives

    Ainsi, avec cette solution, il ne s’agit pas de supprimer le premier tour actuel des présidentielles mais de le déplacer : il aurait lieu en même temps que le premier tour des législatives et serait beaucoup plus productif car le résultat de chaque parti se traduirait directement par un nombre proportionnel de députés au parlement.

    Grâce à cette réforme de nos institutions :

    – la cohabitation est impossible : avec un tour unique aux présidentielles, seuls les 2 grands partis de gouvernement UMP et PS vont s’affronter. L’inversion du calendrier fonctionnera pleinement : le Président élu aura d’emblée une majorité à l’Assemblée.

    – un 21 avril 2002 est impossible : avec un tour unique aux présidentielles, le PS est obligatoirement présent à ce tour, à charge pour lui de négocier avec ses alliés pour qu’ils ne présentent pas de candidat à ce tour.

    – un retour à la IV° République est impossible : avec un tour unique, il y a une prime au rassemblement de la gauche derrière son grand parti ce qui provoquera un coup d’arrêt à la multiplication actuelle des partis de gauche et empêchera ainsi le retour à la IV° République.

    – la domination d’un seul parti sur l’ensemble de l’échiquier politique est impossible : avec un tour unique, 2 grands partis UMP et PS vont dominer les 2 clans que constituent la droite et la gauche, à charge pour eux de tenir compte des courants de pensées qui vont inévitablement les traverser.

    – des primaires ouvertes à l’ensemble de la gauche sont impossibles : avec un tour unique, le candidat du PS n’a pas à être désigné avec la participation des autres partis de la gauche de gouvernement. C’est inutile. Il est de la responsabilité du seul PS de choisir son candidat en tenant compte de la personnalisation croissante de la vie politique, avec ou non la participation des sympathisants du PS.

    – la campagne électorale actuelle populiste et démagogique est impossible : avec un seul tour, les représentants des 2 grands partis ne seront plus obligés de donner dans le populisme et la démagogie pour « grignoter » des voix sur les représentants des partis non gouvernementaux pour avoir une chance d’être présents au second tour puisqu’ils y sont déjà ! La confrontation des diagnostics et des remèdes pour améliorer la situation des habitants de notre pays dominera la campagne électorale. Les vrais problèmes de la France pourront être enfin abordés au cours de la campagne électorale.

    – l’absence de représentation des petits partis au parlement est impossible : au premier tour des législatives il y aurait 2 votes simultanés : un vote pour le député de la circonscription (comme aujourd’hui) qui servirait à élire 80% des parlementaires et un vote pour le parti de son choix qui se verrait représenté à la proportionnelle intégrale pour 20% des parlementaires. Le résultat serait de faire élire 470 députés comme aujourd’hui sur la base des 2 tours actuels des législatives. Pour les 100 députés restants, il s’agirait de les élire sur la base de l’équivalent du premier tour actuel de la présidentielle. Cette solution évite d’éliminer de la représentation nationale les partis qui ne sont pas des partis de gouvernement car cette élimination, malgré l’avantage qu’elle présente de supprimer toute opposition radicale au sein du parlement a pour inconvénient majeur de développer le discrédit des parlementaires aux yeux d’une partie importante de la population et paradoxalement de développer également l’attrait des partis radicaux qui ne sont ainsi jamais mis devant leurs responsabilités lors du vote des lois.

    Que pensez-vous de cette proposition ? Vous parait-elle complètement utopique ? Qu’est-ce qui vous parait impossible à mettre en oeuvre ?

    Personnellement, je pense que ce passage de l’élection présidentielle à un tour en échange de 100 députés élus à la proportionnelle pourrait être accepté par les petits partis.

    Si vous voulez bien me répondre j’en serai tout à fait satisfait et je vous en remercie d’avance.

    Luc ANDRAL
    Militant PS
    Section de Pantin


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Suivez Lucile Schmid sur Twitter

Présentation

VIDÉOS