29 Juin 2009 – Rue89 – Droit de Suite

droit de suite
« Je ne suis pas une apparatchik du Parti socialiste »

Suite à la parution de notre article « Le Lab du PS : vraie boîte à idées ou moulin à vent ? », Lucile Schmid, qui co-gère avec le député de la Nièvre Christian Paul le Laboratoire des idées du Parti socialiste, nous a écrit pour nous faire part de son étonnement d’être qualifiée d’« apparatchik ». Nous lui avons demandé de reproduire l’e-mail qu’elle nous a adressé, ce qu’elle a accepté.

J’ai lu avec intérêt l’article de Rue89 consacré au Laboratoire des idées. Sans revenir sur le fond et les défis qui attendent notre équipe, je souhaite vous écrire combien le terme d’apparatchik employé à mon égard m’a surprise.

Je n’ai cessé depuis le début de ma vie professionnelle d’essayer de concilier mes engagements militants à gauche et l’écriture (notamment sur les questions de démocratie en Algérie, mais sans être membre à l’époque du Parti socialiste, et sur la nécessité de l’ouverture de la haute administration) et des responsabilités plus classiques au ministère de l’Economie à l’époque.

Le lien entre les deux s’est fait naturellement du temps…

du gouvernement de Lionel Jospin lorsque j’ai travaillé en cabinet ministériel sur l’immigration et la lutte contre les discriminations.

Depuis, j’ai choisi de continuer à travailler dans l’administration sur les questions de prospective et de réflexion sur le périmètre de l’action publique, puis depuis deux ans sur un sujet nouveau pour moi et passionnant le partenariat entre entreprises et institutions dans le domaine culturel à travers le développement du mécénat.

Parallèlement je suis devenue conseillère régionale et conseillère municipale d’opposition dans la ville où j’habite dans les Hauts-de-Seine. J’ai également été candidate contre André Santini aux législatives et j’espère avoir commencé de rendre visible dans ce territoire les valeurs socialistes d’humanité qui me tiennent à coeur.

Je crois fermement que le renouvellement en politique viendra justement du fait que les élus puissent avoir connu une vie professionnelle « normale » et envisager leur reconversion sans panique. Sinon, les députés et autres élus continueront inlassablement d’enchaîner les mandats dans le temps !

Enfin je suis entrée au parti socialiste à 39 ans. Mais on peut devenir apparatchik à tout âge…

Publicités

0 Responses to “29 Juin 2009 – Rue89 – Droit de Suite”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Suivez Lucile Schmid sur Twitter

Présentation

VIDÉOS