Le Monde: L’étrange voiture au gaz naturel d’André Santini

La voiture est une petite Citroën C3 bleue ciel, aux portières peintes de feuilles d’arbres et frappées d’un macaron enthousiaste : « Gaz naturel, je fais mon plein à domicile. » Pendant la campagne, le maire d’Issy avait sillonné la circonscription avec son suppléant, Frédéric Lefebvre, un ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, et s’était déclaré ravi de la voiture, « moins bruyante qu’une autre ».

Il a regagné le 17 juin son siège à l’Assemblée, par 55,9 %, contre 44,1 % à Lucile Schmid, son adversaire socialiste, avant d’être nommé secrétaire d’Etat à la fonction publique. Lucile Schmid a contesté la régularité du scrutin devant le Conseil constitutionnel, et se demande notamment d’où vient la fameuse voiture.

FACTURE DE LOCATION

André Santini a produit en réponse une facture de la société SAML pour « la location du véhicule Citroën C3 GNV du 24 mai 2007 au 19 juin 2007 » de 550 euros. Curieuse facture, pour une société dont ce n’est pas la vocation. SAML (service assistance, maintenance, location) loue, dans l’Essonne, plutôt des autocars, des balayeuses et des camions poubelles aux mairies. Elle appartient au groupe de BTP Fayat et a obtenu plusieurs marchés à Issy-les-Moulineaux.

« Nous sommes loueurs de véhicules, assure Michel Sopracase, de SAML, du plus petit au plus grand. Quand on nous demande une voiture spécifique, on fait appel à un constructeur avec qui nous sommes en partenariat. Il nous la loue, on la restitue après. Rien d’illégal là-dedans. »

Le modèle, il est vrai, est assez rare. Il ne circule guère plus de 7 000 C3 au gaz naturel en France, d’abord en raison des problèmes de carburant : la première pompe à gaz naturel a été ouverte à Toulouse, vendredi 9 novembre. Problème : PSA assure de son côté que la C3 a été prêtée gratuitement à la municipalité d’Issy-les-Moulineaux « dans le cadre d’une opération de promotion des véhicules au gaz naturel ». La position de la SAML, avec sa facture, devient délicate. « Nous avons une cinquantaine de mouvements par jour, se trouble Michel Sopracase, je ne peux pas vous dire pour ce véhicule précis. Notre informatique est en panne et je ne suis pas tenu de vous répondre. »

André Santini, lui, n’en démord pas. « Nous avons loué cette voiture, indique Philippe Knusmann, son adjoint à la mairie, nous avons la facture, le chèque a été encaissé. » La commission des comptes de campagne n’a d’ailleurs émis aucune observation. « On a l’habitude des campagnes, vous imaginez qu’on prenne le risque de l’annulation d’une élection pour la location d’une voiture ? »

L’article L52-8 du code électoral interdit en effet pour les personnes morales, notamment les entreprises, les dons « sous quelque forme que ce soit ».

Publicités

1 Response to “Le Monde: L’étrange voiture au gaz naturel d’André Santini”



  1. 1 André Santini, Elevons le débat politique! « Le Blog de Lucile Schmid Rétrolien sur 17 mars 2011 à 1:01

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Suivez Lucile Schmid sur Twitter

Présentation

VIDÉOS