Municipales – prochain rendez-vous

Suivez la campagne Vanves en Transitions sur notre site http://vanves.ecologie2014.fr/

Vanves en Transitions

Venez à notre rencontre le samedi 15 mars de 18h à 20h30 à l’école primaire Marceau. Des courts métrages seront projetés pour illustrer ce que nous proposons et qui a déjà été réalisé ailleurs. La rencontre se terminera par un moment bio-convivial. …

Dimanche nous avons le choix de changer de député

J’ai pris, au long de cette campagne, trois engagements pour contribuer efficacement au changement porté par le président de la république et souhaité par une majorité d’électeurs:

  • Une présence active à l’assemblée et le non cumul des mandats, car les députés ne peuvent se permettre aujourd’hui de se détourner du travail législatif lourd et important. Nous devrons nous y consacrer totalement.
  • Être une élue pour toute la circonscription, à l’écoute des citoyens, des entrepreneurs, des acteurs de la vie associative mais aussi consultant les citoyens en amont des textes de loi et en rendant des comptes sur mon travail parlementaire.
  • Enfin, celui de porter immédiatement quatre priorités à l’assemblée:

Lire la suite ‘Dimanche nous avons le choix de changer de député’

Quelque chose est en train de se passer sur la 10ème circonscription

Les soutiens au député-maire André Santini sont apparus durant cette campagne moins nombreux, moins marqués et surtout moins sûr de leur choix. Les rencontres que nous avons multipliées ces dernières semaines à Vanves, Issy, Meudon et Boulogne confirment ce que les élections présidentielles et le premier tour du 10 juin semblaient vouloir montrer. Une lassitude se ressent quand l’on vient à parler aux électeurs du renouvellement du mandat d’André Santini.

Il y a de bonnes raisons à cela.

  • Soutien de la première heure à la dernière de l’ex-président UMP Nicolas Sarkozy, ministre de celui-ci, il a été pendant 5 ans son porte parole sur la circonscription.
  • Peu présent à l’assemblée, peu travailleur quand il y est (voir l’outil d’information NosDéputés.fr). Il n’est pas identifié comme un acteur fiable et capable de s’engager (voir ici) pour mener les politiques ambitieuses du changement porté par le président de la république François Hollande que les électeurs de la circonscription et notamment ceux d’Issy ont choisi de soutenir largement (voir ici)
  • Les démocrates du centre se sont détournés eux aussi d’un député dont ils se sont semble-t-il lassés. Bernard Léon, suppléant de la candidate Modem Fabienne Gambiez est revenu aujourd’hui sur les mensonges d’André Santini dans le JDD quant à ses soutiens et à son bilan (lire l’article).  Non, les candidats du Modem ne soutiennent pas André Santini car, ajoute Bernard Léon,

Pour nous les citoyens n’ont pas besoin « d’être protégés » […]. Ils ont besoin d’être représentés à l’Assemblée nationale par un député qui travaille. Qui propose, étudie, amende, vote les lois dont dépendront leur qualité de vie et l’avenir de leurs enfants.

Quant au style, si la « Santini attitude » a pu séduire il y a quelques années, elle a fini par agacer et fatiguer des électeurs dont l’attente d’un travail politique sérieux et efficace mené à l’assemblée a supplanté leur tolérance des frasques de l’édile.

  • Habitué des attaques à l’encontre de ses opposants, il a été condamné en première instance par le tribunal de Nanterre pour injure à mon encontre il y a dix jours (voir l’article du Monde.fr).
  • Dernière indélicatesse en date, vendredi 15 juin, et une attitude irrespectueuse de l’équipe d’André Santini durant la visite de la Garde des Sceaux, Christiane Taubira, venue soutenir notre candidature. Rapidement recadrée par la ministre, il demeure un sentiment d’improvisation et d’agressivité de la part de l’équipe du député sortant.
  • Enfin, André Santini semble confondre les dossiers de l’assemblée et ceux de la ville de Vanves ou du GPSO, si l’on en croit les promesses pour le moins suspectes (voir l’article) relayées cette semaine.

Dimanche, nous avons le choix. Changer de député, c’est se tourner vers l’avenir

Christiane Taubira à Meudon ce soir avec Lucile Schmid

La ministre de la justice parlera ce soir aux cotés de Lucile Schmid et Philippe Bérrée lors d’un ultime meeting !      

Après un tour du marché à la mairie d’Issy, Christiane Taubira et Lucile Schmid se rendront à:

20h ,  ÉCOLE JULES FERRY

Rue Louvois, Meudon 92190 

Exclusif: Franck Laval, initiateur du Grenelle de l’environnement aux cotés de Jean Louis Borloo, soutient Lucile Schmid

Franck Laval, président de l’ONG Écologie sans Frontière, a décidé d’apporter son soutien à Lucile Schmid, candidate du rassemblement de la gauche et du centre à la veille du second tour, dans la 10e circonscription des Hauts de Seine.

De tradition humaniste, j’ai décidé d’apporter mon soutien à Lucile Schmid dans cette élection. Lucile est une femme politique de caractère et de convictions Nous partageons nos points de vue sur les questions économiques, environnementales et liées à la politique de la ville qui sont au cœur  des enjeux à la fois de la circonscription et du pays.

Pour la septième élection consécutive – à laquelle il se présente, il me semble que les positions d’André Santini sur ces sujets sont d’une autre époque et si peu ambitieuses. Il est primordial que notre circonscription reste à la pointe du changement.

Aujourd’hui cela passe par l’élection de Lucile Schmid, (rare députéE de la région parisienne) qui saurait faire avancer ces questions primordiales, au-delà des étiquettes partisanes, pour le plus grand bénéfice de chacun et de chacune d’entre nous. »

Télécharger le CP Ecologie sans Frontiere pour Lucile Schmid

Une nouvelle députée ça change quoi?

Un changement de député est possible dimanche puisque vous avez placé la Gauche (45,5%) devant André Santini (44%) au premier tour.
Une députée présente et active à l’assemblée nationale,
qui n’envisage pas un mandat à vie,
ne cumule pas les mandats,
consulte les citoyens et rend des comptes
ça changerait quoi?


Le grand meeting de soutien avec Daniel Cohn Bendit à Vanves : merci de votre mobilisation !

crédits photos: Philippe Cordier
Jeudi 14 juin 

 Daniel Cohn Bendit, député européen EELV

Guy Janvier, conseiller général PS de Vanves

Laurent Pieuchot, candidat socialiste et républicain

en présence de Lysiane Alezard, candidate Front de Gauche

Sont venu soutenir la candidature de Lucile Schmid et Philippe Berrée à l’école Marceau.

Merci, d’avoir participé à cette mobilisation  générale pour une élection historique sur la dixième circonscription des Hauts-de-Seine.


Suivez Lucile Schmid sur Twitter

Présentation

VIDÉOS


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 778 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :